Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

La lithothérapie comment ça marche (en théorie).

 

 

 Comme beaucoup de choses, surtout dans le domaine de l'énergétique, l'humain ne comprend pas encore tous les processus. Il y a bien des tentatives d'explication. Mais si on veut être honnête, il faut admettre que l'ensemble des processus qui impliquent la relation humain/minéral sont encore mal connus. On constate des effets mais de là à expliquer exactement ce qui se passe, il reste du chemin.
Les perceptions humaines ne perçoivent qu'une partie du monde qui nous entoure, le simple exemple du wifi nous montre à quel point nous ne percevons pas beaucoup de ce qui se passe autour de nous. Nous regardons une vidéo sur un ordinateur portable, vous imaginez la quantité d'informations qu'il y a sur une simple vidéo : l'image, le son arrive sur votre ordinateur en voyageant dans l'air, nous ne le voyons pas mais pourtant il voyage bien là autour de nous. Les microbes et les bactéries tuent des gens, mais on ne les voit pas. Ces 2 seuls exemples je pense, montrent que notre perception du monde est très limitée. ... la technologie avec son évolution nous permet de mieux appréhender le monde (les microbes et les bactéries n'ont pu être détectés que depuis l'apparition du microscope) et je suis persuadé que dans l'avenir nous percevrons mieux les interactions entre les pierres et nous. La science n'est pas le seul moyen d'appréhendér ces interactions moins palpables, notre corps est une formidable antenne, notre ressenti un bon guide mais qui doit être pris avec un certain recul, le mental ayant toujours tendance à interpréter et à expliquer souvent à tort nos sensations. Notre expérience est le meilleur des guides dans ce domaine et c'est grâce aux travaux des lithothérapeutes de la fin du 20 ième siècleset du début de celui-ci que l'on peut commencer à cerner les processus qui entrent jeu dans la lithothérapie. 

Pour commencer tout est énergie aujourd'hui même la science matérialiste a prouvé que derrière l'apparente solidité et immobilité de la matière, tout est formé de mouvement (chaque atome de matière est en fait formé d'un noyau et d'électrons en mouvement), tout est mouvement et vibration, aussi bien nous comme les pierres et c'est  en partie de cette vibration commune que naît l'interaction entre nous et les minéraux. Il y aussi à mon sens un grand lien avec la lumière. 

 

 

 


Plusieurs facteurs ont été identifiés et ce sont ceux-ci qui, entre autres, déterminent l'énergie d'une pierre :

 

 


- la couleur : les couleurs résultent du reflet et de l'absorption d'une partie du spectre lumineux. La lumière est un facteur essentiel de la vie, sans lumière point de vie. La lumière influe sur les rythmes biologiques et par là très fortement sur notre état aussi, les longues nuits d'hiver sont souvent propices au coup de mou et à la déprime passagère. La luminothérapie et la chromathérapie sont des médecines douces cherchant à influencer notre état grâce à la lumière et aux couleurs. La couleur va donner une vibration importante à la lumière. La couleur des minéraux est un facteur déterminant dans les propriétés des minéraux.


- Le système cristallin : le système cristallin c'est la structure interne du minéral, les molécules d'un minéral s'associent entre elles selon des symétries, ces symétries dépendent du système cristallin du minéral. Il existe 7 systèmes cristallins et on peut remarquer des points communs dans les propriétés des minéraux au même système cristallin.

 

- La forme des cristaux : Cela est légèrement différent du système cristallin, c'est une nuance. Le système cristallin est la structure interne du minéral. De cette structure interne dépend la forme externe du minéral mais d'une même structure cristalline dépendent différentes formes de cristaux. Par exemple le système cristallin cubique peut donner des cristaux cubiques ou des cristaux octaédriques (bien d'autres formes peuvent être données par les systèmes cubiques, c'est juste un exemple). L'onde de forme d'un cristal cubique n'est pas la même que celle d'un cristal octaédrique même si le système cristallin est lemême.


- La composition du minéral : les minéraux sont composés de différents éléments : calcium, silicium, fer,... La plupart des éléments du tableau de Mendeleïev se retrouvent dans les minéraux et ceux-ci sont susceptibles d'entrer en compte dans les propriétés des pierres. La formule chimique a donc une influence sur les vertus des pierres. Les formules chimiques des minéraux décrites sont des formules idéales, d'un spécimen à un autre, d'un gîte à un autre, ces formules varient, ce qui peut expliquer qu'un même minéral d'un endroit à un autre n'aura pas tout à fait les mêmes vertus même si on peut y trouver des points communs. Cette partie liée à la chimie minérale est une partie assez récente de la lithothérapie.


- La genèse du minéral : c'est un point souvent peu abordé en lithothérapie, mais Hildegard Von Bingen qui semble être la mère de la lithothérapie contemporaine abordait le sujet de la genèse des minéraux. La genèse du minéral est le processus de formation de celui-ci qui peut être très différent d'un minéral à un autre (magmatique, métamorphique, hydrothermal, sédimentaire, évaporitique). Ces processus de formations sont longs, parfois plusieurs milliers voir centaines de milliers d'années. Ce temps passé à former les minéraux ne peut pas à mon sens être séparé de ce qu'ils sont aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ce sont des tentatives de compréhension et de classification essayant de comprendre ce qui se passe lorsqu'un minéral agit avec nous. Ces explications sont nécessaires pour une pratique assidue et précise de la lithothérapie, mais cela semble se passer bien au delà du mental et il sera à mon sens difficile d'enfermer les relations qui lient les minéraux et le reste du vivant. Il reste encore beaucoup d'incompris et donc quelque part de magie et cela est très bien, tout est possible dans l'invisible.

Il faut aussi prendre en compte le fait que dans cette relation d'un côté il y a le minéral et de l'autre l'humain, chacun de nous étant unique comme chaque pierre l'est, nous réagissons tous différemment aux stimuli, l'exemple le plus connu est celui de l'améthyste, elle est réputée apaisante et antistress mais pour certains à certaines périodes l'améthyste peut agiter ou déranger. Un point aussi qui va influencer sur les qualités des effets d'une pierre, c'est l'implication que nous aurons dans ce processus et le soin apporté aux pierres.


Ce n'est donc pas une science exacte mais plutôt une alchimie entre l'humain et le minéral, ou la pratique et l'expérience sont essentielles pour que, peut-être, cette quête de notre pierre philosophale en notre corps nous permette de transformer notre plomb en or.

 

 

 

 

 

 

 

 

S.Lanotte.